Chers tous,

 

Chaque pays visité vous marque à sa manière du fait de ses paysages, de son atmopshère de vie, des autochtones rencontrés avec lesquels vous avez pu échanger un sourire, un regard... De ce fait, difficile de ne pas revenir enchanté surtout lorsque l'on est soi-même atteint du virus du voyage. Il existe certains pays qui se détachent des autres, pour lesquels cette sensation d'enchantement est transformée en coup de foudre, en béguin. Ils sont rendus d'autant plus attrayants lorsque vous avez l'occasion de les visiter avec justement deux personnes "tout terrain" qui sont responsables, génétiquement parlant, de votre électronisme libre (pour ceux qui n'avaient pas compris, j'évoque mes parents :-)).

J'ouvre une parenthèse sur le kit qui compose les "parents tout terrain": voyage et itinéraire préparé quelques mois à l'avance: OK - sac à dos de rando pour tous les déplacements (bon, vous me direz cela semble assez banal car avoir des valises à roulettes sur les chemins de terre c'est comme faire le Paris-Dakar en Smart, je vous l'accorde): OK - trajets en bus de nuit afin d'optimiser le temps de séjour: OK - backpackers réservés la veille entre 3 coupures électriques: OK - petits déjeuners variés: oeufs frits/brouillés/au plat/durs: OK - marche dans les montagnes sous le cagnard avec dénivelé: OK - vélo des années 1960 avec selle tape-cul dans les chemins de terre et sableux: OK - dîners dans les boui-boui du coin, assis sur des tabourets hauts de 20cm: OK - ouverture d'esprit et échange avec la population: OK. Des moments privilégiés avec eux que je ne suis pas prêt d'oublier...

Il écrit, il écrit mais il va enfin nous dire ce qu'ils ont visité! Direction donc la Birmanie (pardon le Myanmar pour les puristes géopoliticiens). La Birmanie est une destination touristique controversée du fait de son régime politique militaire, de son instabilité, et des droits de l'homme peu présents... A vous de choisir entre le fait de boycotter ce pays pour les raisons évoquées précédemment et donc en quelque sorte de ne pas cautionner le régime en place, ou au contraire de s'y rendre afin d'échanger avec la population et de s'émerveiller de la richesse culturelle et humaine de ce pays qui semble s'ouvrir progressivement. Nous avons fait le second choix en prenant soin de ne laisser que des miettes de dollars américains ou kyats (monnaie locale) aux militaires lors de notre quotidien. A noter cependant que le tourisme ne représente qu'une très faible partie du PIB, la Birmanie exploitant (ou se faisant exploiter (devinez par qui? mes voisins de maison bien sûr!)) ses ressources naturelles telles que le gaz et le pétrole.

L'itinéraire tracé est, dans les grandes lignes, assez classique du fait du contexte instable actuel (conflits ethniques et contre l'armée): à savoir une arrivée via la Thailande à Rangoon, Mandalay, temples de Bagan et lac Inle.

A Rangoon, une atmosphère particulière: une ville en ébullition jour et nuit, peu d'infrastructures d'un côté, les nouveaux quartiers consulaires de l'autre, un mix éthnique et religieux surprenant (au coin d'une rue, une pagode bouddhiste, 20 mètres plus loin, une mosquée, 20 mètres plus loin un temple hindou), une influence anglo-saxone coloniale encore très présente dans l'architecture (intermède historique qui vous permettra d'accéder au palier de 48000 euros à Qui veut gagner des millions? lors de la prochaine émission: la Birmanie a été colonisée durant plus de 100 ans par les Anglais et son indépendance a été reconnue le 4 Janvier 1948 suite à la négociation menée par Aung San, père de Aung San Suu Kyi et fondateur de l'armée birmane)...

A Mandalay, on tombe en admiration devant les monastères en teck centenaires, la paya Mahamuni véritable lieu de culte connu dans tout le pays, les bouddhas défigurés du fait de l'épaisseur des feuilles d'or collées par les pélerins... On erre ensuite dans les cités anciennes autour de Mandalay: à Sagaing avec ses multitudes de stupas perchées sur la colline, à Inwa ancienne capitale des rois bamar, à Amarapura où subsiste le pont U Bein (passerelle en teck longue de 1,2km), site où le coucher de soleil est un enchantement pour les photographes.

A Bagan, on prend un vélo et on se laisse perdre au sein des 4400 temples, pour la plupart construits aux XI et XIIèmes siècles, qui constituent la plaine sableuse. Chaque pagode est différente du fait de son architecture, de son mode de construction, des peintures murales intérieures, des bouddhas et bas-reliefs...Pour quelques-unes d'entre elles, à l'étage, une terrasse surplombe l'ensemble du site: une aubaine pour les amateurs du clic.

Sur et autour du lac Inle (220km2), changement de paysages. En effet, place aux jardins flottants où la tomate est reine, aux villages sur pilotis, aux pêcheurs unijambistes rameurs acrobates (oui oui c'est une profession), aux réserves ornithologiques, aux marchés flottants: lieux d'échanges commerciaux entre les minorités ethniques qui composent l'état Shan (Pa-O, Shan, Danu...). Il y a quelques semaines, durant notre passage, coup de chance! des processions religieuses annuelles, sur l'eau, avaient lieu de villages en villages: un plaisir pour les chasseurs d'images.

Partons désormais à la découverte de ces temples et "paya" recouverts d'or, des Birmans aux dents couleur "rouge brique" du fait de la noix de bétel mâchée à longueur de journée, des nombreux visages souriants et recouverts de pâte d'écorce afin de se protéger du soleil, des sarong aux couleurs variées, des moines dormeurs, des jeunes filles vendeuses de souvenirs qui cachent dans leur portefeuille des photos de Aung San Suu Kyi,...

Escale à Bangkok à l'aller:

 

IMG_8475

 

IMG_8486

 

IMG_8494

 

Série Wat Pho 

IMG_8513

 

IMG_8518

 

IMG_8566

 

IMG_8576

 

IMG_8607

 

IMG_8625

 

IMG_8637

 

IMG_8642

 

IMG_8652

Styles opposés

 

IMG_8679

 

Rangoon:

 

IMG_8730

 

IMG_8758

 

IMG_8787

 

IMG_8810

Influence chinoise 

 

IMG_8823

Ms Donuts 

 

IMG_8828

 

IMG_8834

Jeunes filles moine

 

IMG_8862

Vas donc, vas donc chez Speedy! 

 

IMG_8867

 

IMG_8941

 

IMG_8945

Crapule birmane

 

IMG_8953

Temps de prière 

 

IMG_8985

 

Série Paya Shwedagon

IMG_8988

 

IMG_8992

 

IMG_9017

 

IMG_9026

 

IMG_9038

 

IMG_9045

 

IMG_9057

Jean Paul Trishaw 

 

IMG_9075

Aung San, véritable héros aux yeux de la population

 

IMG_9108

Ray B-moine 

 

IMG_9140

La clef du futur de la Birmanie 

 

IMG_9149

Mac Book Heavy

 

IMG_9169

Architecture coloniale 

 

IMG_9185

 

IMG_9188

 

IMG_9199

 

IMG_9211

Spécialité locale 

 

IMG_9225

 

IMG_9236

 

Mandalay: 

Série Paya Mahamuni

IMG_9244

 

IMG_9262

 

IMG_9295

 

IMG_9314

 

IMG_9352

 

IMG_9358Lavage de bouddha afin de le rafraîchir

Série Moines

IMG_9415

 

IMG_9451

 

IMG_9468

 

IMG_9556

 

IMG_9571

 

IMG_9584

 

IMG_9606

 

IMG_9612

 

IMG_9657

 

Inwa: 

IMG_9667

 

IMG_9679

Récolte des fleurs de nénuphars qui se consomment 

 

IMG_9716

Cahiers de moines 

 

IMG_9740

A l'étude 

 

P1050334

 

IMG_9800

 

IMG_9808

 

IMG_9812

 

IMG_9844

Pêcheur sur le pont U Bein

 

IMG_9863

 

IMG_9874

 

IMG_9947

 

IMG_9955

 

Coucher de soleil sur la passerelle en teck

IMG_0018

 

IMG_0028

 

IMG_0076

 

IMG_0088

 

IMG_0109

 

Bagan:

IMG_0129

 

IMG_0176

 

IMG_0192

 

IMG_0196

 

IMG_0226

 

IMG_0265

 

IMG_0415

 

IMG_0289

 Coucher de soleil sur la plaine

 

IMG_0319

Deux bouddhas en un 

 

IMG_0343

 

IMG_0350

 

IMG_0356

 

IMG_0399

 

IMG_0419

 

IMG_0470

 

IMG_0501 bis

 

IMG_0548

 

IMG_0549

Carte postale

 

IMG_0562

 

IMG_0568

 

IMG_0594

 

IMG_0622

 

Série gardiens de troupeaux à Bagan 

IMG_0654

 

IMG_0658

 

IMG_0671

 

IMG_0681

 

IMG_0698

Jeune fumeuse de... tabac bien sûr!

 

IMG_0739

 

IMG_0792

 

IMG_0825

 

Lac Inle:

 

Série procession religieuse

IMG_0927

 

IMG_0951b

 

IMG_0953

 

IMG_0973

 

IMG_1000

 

IMG_1016

  

IMG_1065

 

IMG_1081

 

IMG_1136

En cadence

 

IMG_1162

 

IMG_1177

 

IMG_1186

 

IMG_1252

 

P1060180

 

IMG_1273

Métier à tisser

 

IMG_1283

 

IMG_1284

Fils de lin 

 

IMG_1292

Chapeaux birmans 

 

IMG_1346

Concierge local 

 

IMG_1350

 

Série marchés de minorités 

IMG_1385

 

IMG_1397

 

IMG_1468

Femme de la minorité Pa-O 

 

IMG_1473

 

IMG_1479

 

IMG_1480

 

IMG_1496

Feuilles de bétel 

 

IMG_1418b

 

IMG_1499

 

IMG_1524

 Apéroooo Pa-Ooooooo!!

 

IMG_1555

 Jardinier maraîcher

 

IMG_1589

 

IMG_1607

 

IMG_1368

 

Pêcheurs équilibristes du cirque du Soleil

IMG_1640

 

IMG_1659

 

IMG_1667

 

Atelier de fabricants de bijoux en argent

IMG_1684

 

IMG_1690

 

IMG_1692

 

Prières et offrandes

IMG_1714

 

IMG_1719

 

IMG_1729

 

IMG_1746

Bagheera prend la pose 

 

IMG_1786

Le kit du birman frisé 

 

IMG_1816b

 

IMG_1837

Libellule en HD, veuillez mettre vos lunettes 3D 

 

IMG_1868

 

IMG_1871

 Deux crapules dans un panier

 

IMG_1897

 

IMG_1907b

Préparation et expédition des tomates 

 

IMG_1966

 

IMG_1971

Moi, j'aime caresser ma poule 

 

IMG_2000

Mains de musicien 

 

IMG_2004

Musicien binoclard

 

IMG_2017

 

Série faune birmane

IMG_2037

 

IMG_2046

 

IMG_2050

 

IMG_2054

 

IMG_2063

 

IMG_2118

 

Festivités dans un village Pa-O

IMG_2131

 

IMG_2161

L'un des meilleurs souvenirs, la danse offerte par ce papy

 

IMG_2164

 

IMG_2167

 

IMG_2182

 

IMG_2188

 

IMG_2197

Beautés Pa-O

 

IMG_2204

 

IMG_2212

 

Kakku et ses 2474 stupas

IMG_2226

 

IMG_2270b

 

IMG_2256

 

IMG_2275

 

Vues sur le lac

IMG_2356

 

IMG_2357

 

IMG_2371

 

IMG_2385

 

IMG_2419

Fraîchement coupées

 

IMG_2434

 

IMG_2438

 

IMG_2447

Plutôt fraise ou banane? 

 

IMG_2450

 

IMG_2463

 

A bientôt

Hugo